BUSINESS ANGEL : Philippe Chandellier

BUSINESS ANGEL : Philippe Chandellier

De double formation (ingénieur et diplôme de gestion), j’ai effectué tout mon parcours professionnel dans le domaine des services aux entreprises et aux collectivités.

Systèmes d’Information – Organisation – Gestion de grands projets – Assistance à Maîtrise d’Ouvrage – International.

Après avoir acquis mes compétences dans le domaines des systèmes d’information (Grande entreprise internationale de shipping, puis sociétés de services informatiques), j’ai intégré durant de nombreuses et fructueuses années le grand cabinet Ernst & Young, plus précisément au sein de l’entité « Entrepreneur Conseil », dédiée aux entreprises de moyenne et petite taille, aux start-up.

Une activité qui m’a conduit en bien des lieux en Europe, de Lisbonne à Göteborg, d’Édimbourg à Hanovre, mais aussi d’Alger à Brazzaville, de New York à Singapour.

Un approche pragmatique des acteurs économiques, hantée par le souci du « win – win », c’est-à-dire attachée à apporter une plus-value à nos interlocuteurs en leur apportant nos compétences multi-sectorielles et nos expertises dans le domaine des systèmes d’information, de l’organisation, des nouvelles technologies, de la stratégie de développement, et en nous enrichissant en retour de la connaissance de leurs métiers.

Comprendre et agir, mobiliser notre réseau d’experts pour apporter à nos clients les « best practices » identifiées et maîtrisées du fait de notre prise directe avec tous les secteurs de l’économie, le monde des technologies.

Mais également mener à bien les projets complexes qui résultent de nos recommandations et conseils, et pour ce faire disposer des compétences spécifiques (Assistance à Maîtrise d’Ouvrage), et être capable de mobiliser les énergies en constituant pour la circonstance les équipes de consultants et d’experts aptes à mener ces projets.

Voilà qui évoque furieusement l’esprit qui préside aux Business Angels, et les moyens qu’ils mettent en œuvre.

Aussi, lorsque j’ai pu entrer en contact début 2017 avec AB2A, j’ai été tout de suite conquis par leur approche, et surtout par le désir qui les anime de développer l’économie, et au-delà de toute la société civile de notre département et de notre région dans l’ombre de ses puissants voisins.
J’en suis convaincu, la solidarité face aux grands enjeux de développement ne m’a jamais paru aussi indispensable, si l’on ne veut pas assister impuissants à la désertification progressive d’un territoire chargé d’histoire et qui nous est cher à tous.

C’est donc une grande satisfaction personnelle, au-delà un honneur, que d’avoir été accepté et co-opté au sein d’une équipe dynamique, aux profils diversifiés.
C’est là encore l’assurance d’échanges fructueux, qui me permettront de me garder en prise avec le monde des porteurs d’innovation et des créateurs de valeur ajoutée, avec les évolutions en matière d’entrepreneuriat.

Et d’échanger en vue d’y apporter ma contribution.

Philippe Chandellier

BUSINESS ANGEL : Arnaud Meurisse

BUSINESS ANGEL : Arnaud Meurisse

Après une formation d‘expert comptable, j’ai eu l’opportunité de devenir agriculteur dans l’Aisne.

Notre exploitation produit des céréales, des betteraves sucrières, du colza, des pommes de terre, des oignons, des semences et des légumes.

Nous diversifions notre activité en proposant de nombreux services. Notre structure nous permet par exemple d’être sollicités pour des prestations de services agricoles, pouvant nous mener à la gestion totale d’exploitations (administration incluse). Nous pouvons également sécher des céréales pour les coopératives.

L’expérience AB2A m’a permis de faire de belles rencontres. L’originalité, les expériences et la curiosité de chacun nous permettent d’apporter un regard objectif et renouvelé sur les dossiers des porteurs de projets.

J’ai reçu un accueil chaleureux et suis naturellement devenu membre actif.

Arnaud Meurisse

BUSINESS ANGEL : Daniel Brudi

BUSINESS ANGEL : Daniel Brudi

Ingénieur de formation, directeur technique puis directeur général et Président de Chambre au Tribunal de commerce de Saint-Quentin, voici mes compétences mises au service des Business Angels.

Après un début de carrière comme ingénieur de bureau d’études dans la conception d’appareils et les procédés de fabrications, dans une société qui conçoit, commercialise et installe des appareils et des installations techniques de procédés pour différentes industries lourdes qui étaient par exemple : les sucreries, les distilleries d’alcool industriel, de bouche, et de bioéthanol, l’industrie du séchage, l’industrie des engrais, le criblage et la séparation, J’y ai été ingénieur, responsable du bureau d’études, directeur technique.

La suite de ma carrière a été orientée vers la direction générale de la société, la gestion de la société et de ses filiales, de la croissance interne et externe par le rachat d’activités et/ou de sociétés pour élargir ses activités et ses compétences. Cette deuxième expérience était beaucoup plus tournée vers la gestion, la stratégie d’entreprise tout en me servant de mon expérience technique et de procédés. J’ai dirigé un ensemble de sociétés d’environ 250 personnes.  De plus en 2001, j’ai été élu juge consulaire au Tribunal de Commerce de Chauny où j’y ai siégé comme juge jusqu’en 2007, puis en 2008 Vice-Président.

En 2009 après la fermeture de ce Tribunal suite à une réforme, j’ai été élu au Tribunal de Saint-Quentin en tant que Président de Chambre, en procédures collectives et aussi en contentieux, où je siège toujours.

Après et avec cette expérience lorsque je me suis retrouvé en retraite, j’ai aspiré à faire profiter d’autres personnes de « mon expérience » multiple, et je me suis présenté aux BUSINESS ANGEL de L’AISNE.
L’expérience BUSINESS ANGEL m’a apporté une autre méthodologie qui complète les précédentes, ce qui est, à titre personnel toujours enrichissant. De plus les contacts avec les autres B.A. sont sympathiques et agréables.

Daniel Brudi

BUSINESS ANGEL : Pierre Xavier Bécret

BUSINESS ANGEL : Pierre Xavier Bécret

J’étais auparavant cadre supérieur dans des grandes entreprises de services.

En tant que Directeur Marketing et Commercial dans des groupes comme Club Med ou Thomas Cook j’ai encadré jusqu’à une vingtaine de personnes.

Aujourd’hui, je suis consultant en marketing et développement commercial et en plus j’exerce une activité de gestion et de rénovation d’immobilier locatif.

Cette réorientation professionnelle me laisse plus de temps disponible qu’à l’époque. J’ai entendu parler des Business Angels AB2A en 2010. J’ai trouvé l’idée intéressante. J’ai alors assisté à un comité de présentation, puis suivi des Business Angels plus aguerris lors des due diligences. C’est passionnant d’accompagner les entrepreneurs, de soutenir des porteurs de projet qui n’ont pas toujours les connaissances et compétences suffisantes en commercial et marketing. De mon côté aussi je m’améliore dans le cadre du montage financier des projets.

Non seulement j’aime bien accompagner de jeunes pousses, mais aussi cela me permet de me tenir informé des nouvelles tendances en matière d’entrepreneuriat

Et puis l’ambiance est très sympathique au sein du groupe. Les échanges que nous avons sur nos expériences, méthodes et approches sont particulièrement enrichissants sur le plan personnel.

Pierre Xavier Bécret

BUSINESS ANGEL : Pierre Yves Moulières

BUSINESS ANGEL : Pierre Yves Moulières

Aujourd’hui A2Mac 1 est le leader mondial du benchmarking automobile.

Présente à l’international, elle compte 150 personnes et 15 M d’€ de CA. Or il y a 15 ans nous avons démarré à 2 avec mon frère et rien en poche.

Nous avons fait grandir l’entreprise et pendant les sept premières années nous avons été limités par le financement du haut de bilan et marché en autofinancement. Si nous avions eu des investisseurs ou d’autres associés nous serions certainement allés plus vite et peut être aujourd’hui ce serait non pas 1 entreprise mais 5.

Voilà ce qui me motive d’être Business Angel. J’ai eu ce parcours de la start-up et de l’entrepreneur en solitaire. Je veux réinvestir cette expérience et la revivre. Arrivé aujourd’hui où j’en suis, je souhaite être confronté de nouveau à cette originalité, cette fraîcheur, des créateurs et de leur projet. Terrien, je veux aussi réinvestir au pied de l’arbre avec des gens que je connais et développer mon territoire, sans pour autant perdre l’objectif de gagner de l’argent!

Il y a aussi ce que j’y trouve à être Business Angel. Faire partie du réseau informel des Business Angels AB2A enrichit ma vision de manager. De voir leurs différentes approches me décloisonne hors de mes habitudes sur des sujets complètement nouveaux.

Enfin, j’ai une certaine vision personnelle des affaires. Notre entreprise, dans sa croissance, a bénéficié d’aides publiques. Il est éthique d’en réinvestir une partie aujourd’hui.

www.a2mac1.com

ENTREPRENEUR : Ici et Maintenant, distribution automatique de plats.

ENTREPRENEUR : Ici et Maintenant, distribution automatique de plats.

Nous nous sommes lancés dans l’aventure de la création d’entreprise en 2008 avec un projet ambitieux :

Concevoir, développer et exploiter un distributeur automatique de plats cuisinés surgelés servis chauds.

Ce type de projet nécessite par définition des fonds conséquents pour mener à bien les phases successives de recherche et développement et d’industrialisation, obligatoires pour pouvoir commercialiser le concept et commencer à réaliser du chiffre d’affaires.

Après avoir nous-mêmes apporté des fonds et obtenu des subventions pour financer une partie de la R&D, il nous est apparu évident de faire appel à des Business Angels pour boucler notre plan de financement initial.

Après l’envoi d’une soixantaine de dossiers dans l’ensemble des réseaux de Business Angels affiliés à France Angels en mai 2009, nous avons enchainé les présentations et les RDV dans 4 d’entre eux. C’est à ce moment que nous avons rencontré AB2A. Un mois après un premier RDV avec Aisne Développement, nous avons présenté notre entreprise en comité de présentation. L’accueil de notre dossier a été très positif et 2 Business Angels nous ont alors accompagné dans une phase de due diligence pour aboutir à une première décision d’investissement de 70 K€.

Nous avons ressentis très rapidement la force du réseau par sa capacité à fédérer autour d’un dossier : les Business Angels crédibilisent l’entreprise ce qui permet de convaincre les autres acteurs du financement. Nous avons ainsi bénéficié de prêts d’honneur Aisne Initiative (30 K€) et de prêts NACRE (30 K€). Enfin, deux banques ont accepté de suivre le dossier pour venir boucler le plan de financement initial. Le Conseil Général de l’Aisne nous a également apporté son soutien au travers d’une aide au conseil de 2.000 €.

AB2A Finances a réinvesti dans le cadre de notre développement pour porter sa participation à 185 K€. Lors de notre dernière augmentation de capital, notre industriel agroalimentaire est également entré au capital. Nous restons néanmoins actionnaires majoritaires.

En dehors de l’aspect financier, les échanges réguliers avec les Business Angels (15 comités de suivi en 2 ans) permettent de bénéficier de l’expérience de ces derniers et de prendre de la hauteur par rapport au quotidien de l’entreprise.

www.ici-maintenant.eu